Sentier côtier

Plus d'informations
il y a 6 ans 1 mois #36 par glenan
COM_KUNENA_MESSAGE_CREATED_NEW
Le sentier côtier enfin ouvert au public

Ouest France 3 juin 2015

Des riverains traînaient des pieds pour laisser le libre accès au sentier côtier de Fouesnant comme le spécifie la loi Littoral. Ils ont enfin réalisé les travaux nécessaires.



La loi Littoral (31 décembre 1976) est enfin respectée à Beg-Meil (Fouesnant, Finistère). Le sentier côtier entre le sémaphore et la cale est ouvert au public depuis quelques jours. Quelques travaux restent à finaliser d’ici à la mi-juin.
Cela faisait presque 40 ans que la polémique courrait sur cette zone du littoral dont certains propriétaires du front de mer avaient fermé l’accès au public.

Cette entorse à la loi Littoral et à un arrêté préfectoral pris à la légère avaient engendré de multiples marches de protestation avec passages forcés. Par décision de justice, rendue en mai dernier, les propriétaires récalcitrants ont dû rentrer dans le rang et réaliser les travaux nécéssaires pour rendre le sentier côtier accessible au public.

Même si certains se sont un peu fait tirer l'oreille, les derniers aménagements, aux frais des propriétaires, sont en cours de réalisation et devraient être terminés pour la mi-juin. « Un des derniers propriétaires est en train d’achever ses travaux d’aménagement du cheminement, souligne Jean-Luc Seznec, directeur des services techniques de la ville de Fouesnant. Deux dernières passerelles et leur environnement sont à finaliser. »

Le dossier semble donc clos, mais, même si Vincent Esnault, élu de l’opposition Europe écologie les verts (EELV) à Fouesnant, ne souhaite pas actuellement commenter l’ouverture du sentier public, il se réserve la possibilité de réagir. A suivre donc.









Pièces jointes :

Please Connexion or Créer un compte to join the conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 1 semaine #64 par glenan
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
Beg-Meil. Ouverture du sentier côtier 4 juillet 2015



Roger Le Goff, maire, et Éric Étienne, secrétaire général de la préfecture du Finistère, ont invité, jeudi, les élus fouesnantais à l'inauguration du sentier côtier de Beg-Meil, entre la cale et le sémaphore. Une balade à laquelle se sont jointes des associations environnementales. Retracer ici l'historique du sentier côtier de Beg-Meil serait redondance. Plus de 30 ans d'études et de procédures en tous genres ont émaillé la vie de ce chemin des douaniers, long de 1,8 km. Entre riverains omnipotents et associations procédurières, les services de l'État et la municipalité s'attribuent la paternité du sentier, au même titre que plusieurs associations (Association pour la sauvegarde du Pays fouesnantais) ou politiques telles que Fouen en Avant (EELV) ou La Gauche naturellement (Front de Gauche). À l'inverse, beaucoup de citoyens fouesnantais disent avoir décroché et ignorent ces querelles intestines pour se consacrer uniquement à leur balade dominicale, sans arrière-pensées.
Dénonciation des aménagements Le préfet du Finistère a approuvé, en 2011, une modification du tracé et des caractéristiques de la servitude de passage des piétons le long du littoral. Dès lors, Roger Le Goff a rencontré les riverains qui ont pu prendre pour partie les dispositions nécessaires à la mise en oeuvre des travaux prévus sur leurs propriétés. Idem pour la mairie qui a réalisé certains ouvrages, comme à la plage des Oiseaux (coût : 120.000 €). « Des travaux réalisés dans l'illégalité », affirmait Vincent Esnault (Fouen en Avant) qui prenait notamment à témoin Jean-Pierre Guillou, chef du service littoral de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) et Jacques Guillou, chef du Pôle littoral et affaires maritimes de Concarneau. Au même titre que le Collectif citoyen pour l'ouverture du sentier de Beg-Meil, il entendait dénoncer les aménagements lourds et certains passages murés « où l'on ne voit plus la mer ». Daniel Boullonnois, fer de lance du collectif, accuse la collectivité d'avoir « dénaturé le site. La vue est volontairement obstruée. Le dernier tronçon est transformé en univers carcéral ». Des propos forts, que d'aucuns qualifiaient, jeudi, « d'outrancier ».
Pièces jointes :

Please Connexion or Créer un compte to join the conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 11 mois - il y a 5 ans 11 mois #70 par glenan
Last edit: il y a 5 ans 11 mois by glenan.

Please Connexion or Créer un compte to join the conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 9 mois #80 par glenan
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
Soixante à la balade du maire

Le Télégramme - 12 octobre 2015



Chaque année, le maire invite ses administrés, en arrière-saison, pour une balade sur le littoral de la commune. Samedi, Roger Le Goff avait choisi le sentier côtier de Beg-Meil pour une marche « rafraîchissante ». Ils étaient une soixantaine, samedi après-midi, sur la cale de Beg-Meil, prêts à affronter une forte brise pour découvrir un sentier « ouvert à 95 % », a affirmé Roger Le Goff. Mais le maire a ensuite laissé la parole à Lulu, guide animatrice de la station. Les participants ont finalement mérité leur goûter.
Pièces jointes :

Please Connexion or Créer un compte to join the conversation.

Temps de génération de la page : 0.160 secondes
Propulsé par Kunena